Concocté par

Tag Barber Shop : Barbier tendance du 17e

Insolite| Vues : 718

Oyez, oyez ! La saison des moustaches est de retour ! Plus qu’un moyen de préserver sa lèvre supérieure du vent glacial de ce début d’hiver, il s’agit surtout d’une façon marrante et tendance de soutenir Movember. Qu’est-ce que Movember, me diriez-vous ? Contraction des mots anglais November et Moustache, le mouvement a pour vocation de sensibiliser la population sur la santé masculine qui, malheureusement, a pu être délaissée par les médias. Or, rester informé est une première prévention des maladies telles que le cancer de la prostate ou des testicules.

C’est en 1999 à Adélaïde, en Australie, qu’un groupe de 80 personnes se sont lancées, pour la première fois, le défi de se faire pousser la moustache pendant 30 jours pour attirer l’attention sur les maladies masculines, considérées jusqu’ici comme taboues. Pour se rattacher à la cause il suffit donc d’entretenir une belle moustache pendant le mois de novembre afin de sensibiliser sur ces questions de santé et de récolter des dons pour la fondation.
C’est à cette occasion que nous vous partageons en top de la semaine TAG BARBER SHOP, un barbier du 17e qui sera votre guide dans l’entretien de votre pilosité faciale.

Tony a ouvert TAG Barber shop rue des Dames il y a 7 mois, cependant, il nourrit ce rêve depuis un certain temps. En effet, il se passionne adolescent pour la coiffure et le milieu du bien-être grâce à un coiffeur à domicile qui lui a fait part de son métier. Il débute donc comme coiffeur puis suit une formation de barbier avant de devenir formateur à son tour et d’ouvrir son propre shop en 2016.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre métier ?
« J’aime rendre les gens heureux »
Ce qui lui plaît c’est de pouvoir conseiller ses clients, échanger avec eux. Il met un point d’honneur à demeurer à leur écoute puisqu’il adapte ses conseils non seulement à l’envie du client, mais aussi, à son identité, son quotidien et ses contraintes.
« Il faut rendre la barbe plus structurée tout en permettant au client de pouvoir l’entretenir simplement en fonction de ses habitudes. »
Or, la barbe c’est comme des cheveux, il faut la maintenir avec des soins, des huiles ou des baumes.

Que vous demandent les clients le plus souvent ?
“Chaque client est différent, cependant, nombreux sont ceux qui souhaiteraient plus de longueur.”
Tout le monde ne naît pas avec les mêmes capacités pileuses, il faut donc leur donner la clé pour pouvoir obtenir plus de longueur tout en préservant une cohérence et une homogénéité.

Existe-t-il un programme de fidélité ?
Au bout de 10 visites 10 € de réduction sont offerts et lors de la première visite, deux prestations sont cochées sur la carte.

Pour plus d’informations et voir comment accéder chez Tag Barber Shop, ce bouton est là pour ça :

Commentaires

commentaires