Concocté par

Journée de la femme : elle ouvre un restaurant pas comme les autres !

Manger| Vues : 1697

Aujourd’hui, 8 mars, a lieu la journée internationale de la femme. Cette journée se fonde sur les avancées législatives qui ont permis de faire progresser les droits de la femme dans la plupart des pays au cours du 20ème siècle. À cette occasion, le HoodPost souhaite mettre à l’honneur une demoiselle française qui œuvre pour faire bouger les mentalités au travail à travers diverses initiatives.

Nous nous intéresserons donc à Flore Lelièvre. Architecte d’intérieur de formation, cette jeune femme de 26 ans a ressenti le besoin et le devoir de créer un projet humain qui permettra aux personnes en situation de handicap d’avoir une vie normale sans discrimination à l’embauche. Ce projet a également pour but de permettre à la société d’aller à leur rencontre et ainsi de lutter contre d’éventuels préjugés ! Pour l’anecdote c’est Cédric, son grand frère atteint de trisomie 21, qui lui a donné l’envie de créer ce projet.

© Armandine Perra – La Croix

C’est ainsi que l’idée du restaurant extraordinaire « Le Reflet » lui est venue en tête. Ce nouveau restaurant nantais, unique en son genre, compte 36 couverts et emploie six personnes, présentes en salle mais également derrière les fourneaux. Au menu, du fait-maison, du mijoté et du mariné élaboré à partir de produits locaux. De plus, chaque semaine le restaurant concocte une nouvelle carte composée de trois entrées différentes, et de deux plats différents pour le plus grand plaisir de vos papilles.

© Armandine Perra – La Croix

Tout a été pensé au moindre détail afin d’adapter et de faciliter le fonctionnement au personnel. Par exemple, toutes les tables disposent d’un code couleur  qui les aident à se repérer, ou encore les assiettes disposent d’empreintes de mains moulées afin de leur permettre une prise en main plus simple. Même le mobilier en cuisine a été adapté. Niveaux horaires, les contrats des employés sont fixés à 24 heures par semaine afin de prévenir de tout risque d’épuisement et de surmenage.

© Armandine Perra – La Croix

© Armandine Perra – La Croix

Bravo à Flore et à ses associés pour ce très beau projet humain. Nous lui souhaitons bon courage pour la suite, car elle espère bien faire des émules dans d’autres villes françaises.

Bien-sûre, le cas de Flore n’est pas isolé puisqu’il existe des milliers d’autres femmes françaises porteuses d’idées et de projets socialement innovants. Bonne journée de la femme à toutes.

Découvrez l’adresse et horaires du restaurant en cliquant ici

Commentaires

commentaires