Concocté par

Paname Art Café : le stand-up à la française

Manger, Sortir| Vues : 805

A deux pas de République se trouve un lieu pas vraiment comme les autres… Au rez-de-chaussée, c’est un restaurant tout ce qu’il y a de plus normal : une décoration brute, qui rappelle le passé industriel du quartier et, dans l’assiette, cheeseburger, tempura de crevettes ou encore cheesecake au thé matcha concoctés par le chef Damien Ronda, ancien du Georges.

Mais ici et là, quelques indices laissent deviner que le Paname Art Café ne nous a pas livré tous ses secrets…

En sous-sol, en effet, se trouve une salle à l’ambiance toute différente. Une scène, un micro, des bancs… Ici, chaque soir, se produisent différents artistes de stand-up.

A 18h, le Labo du Rire permet aux débutants de s’entraîner. Puis, les spectacles s’enchaînent ensuite toutes les heures. Seul impératif pour y assister : consommer pour 5€ de boisson. A ce prix là, mieux vaut réserver sa place sur le site internet du restaurant !

Karim Kachour, qui a ouvert ce lieu hybride en 2008, y a vu se lancer des artistes devenus célèbres : Mathieu Madénian, Fary ou encore Kyan Khojandi et Thomas VDB. C’est ici aussi que plusieurs Youtubeurs ont choisi de venir faire leurs armes, lorsqu’ils sont passés du virtuel à la scène : les clients ont ainsi pu applaudir Norman, Mister V ou Hugo Tout Seul. C’est ça, le Paname Art Café : une petite scène exigeante qui permet de roder et d’affiner son spectacle.

Des débuts qui ont marqué ces artistes, qui viennent régulièrement saluer Karim et découvrir à leur tour les talents de demain. Parmi les plus prometteurs, Ahmed Sparrow, Djimo, Marina Cars ou Nathan Bensoussan. Karim Kachour en est convaincu, on entendra bientôt parler d’eux.

Le Paname Art Café en quelques chiffres

Ouverture en 2008 – Premier stand-up en janvier 2009 avec Mathieu Madénian

Des spectacles 7 jours sur 7

5€ de consommation : c’est le (petit) prix à payer pour assister à un spectacle

Trois questions à Karim Kachour, propriétaire du Paname Art Café

Vous êtes installés à deux pas de République, pouvez-vous nous parler de ce quartier ?

Ça fait treize ans que j’habite le quartier, je le connais bien. J’ai grandi en banlieue, à Bondy, et ici, je ne suis pas dépaysé : on croise toutes les cultures, tous les niveaux de vie.

Et puis, la nouvelle place de la République est exceptionnelle depuis qu’ils ont terminé les travaux ! J’ai adoré y voir Nuit Debout… J’aime les mouvements sociaux quand ils ne sont pas violents, ça permet une expression, ça aide à faire grandir la démocratie.

Est-ce important pour vous qu’un artiste soit engagé politiquement ?

J’aime quand les artistes ont une conscience politique. S’ils arrivent à ajouter un engagement à leur spectacle, c’est toujours un plus. En cela, Fary est un artiste exceptionnel.

Quelles sont vos adresses préférées à Paris ?

Le Parc des Princes ! (rires)Je suis un spécialiste du Paris Saint Germain.

J’aime bien l’Hôtel Costes, c’est raffiné, c’est pour moi un exemple de réussite.

J’aime le Marais aussi, j’avais mon précédent établissement là-bas donc ça me rappelle des souvenirs. Et pour promener mon chien Harlem, j’adore les Buttes Chaumont.

 

Merci à Karim Kachour pour son accueil !

Pour plus d’informations et voir comment accéder au Paname Art Café, ce bouton est là pour ça :

 

 

Commentaires

commentaires